Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Prospective, évaluation, développement durable

Douze acteurs bretons fixent un cap commun pour l’éducation à l’environnement et au développement durable

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 25 février 2022 (modifié le 1er mars 2022)

Le premier Comité stratégique pour l’Éducation à l’Environnement et au Développement Durable (EEDD) s’est réuni le 23 février à Rennes. Il donne un nouveau cap à la formation et à la sensibilisation de tous les publics aux enjeux de la transition écologique.

Tout au long de son évolution, l’être humain a toujours vécu en étroite symbiose avec la nature qui l’entoure, y puisant les ressources indispensables à sa survie. La révolution industrielle et les progrès technologiques des derniers siècles ont cependant transformé en profondeur cette relation privilégiée de l’homme avec son environnement naturel, entraînant une migration importante des populations des campagnes vers les villes et une vision instrumentalisée de la nature.

Pour renforcer les liens entre l’Homme et la nature et former des citoyens éclairés, investis et soucieux des besoins et des droits des générations futures, une Charte régionale pour l’éducation à l’environnement a été signée fin 2020 par 12 partenaires :

la Direction régionale de l’environnement de l’aménagement et du logement, le Réseau d’éducation à l’environnement en Bretagne (REEB), le Rectorat de l’Académie de Rennes, la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DRAAF), le Conseil régional de Bretagne, le Conseil départemental des Côtes d’Armor, le Conseil départemental du Finistère, le Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine, la Direction régionale de l’Office français pour la biodiversité, l’Agence régionale de santé de Bretagne (ARS), l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) et la Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire (CRESS).

Cette charte prévoit la création d’un comité stratégique chargé de valider un programme de travail commun, pour améliorer la prise en compte du développement durable dans les décisions collectives et individuelles et mobiliser tous les Bretons pour la transition écologique.

Trois thématiques prioritaires ont été identifiées :

  • Mettre en évidence les liens entre la santé humaine et la santé de l’environnement, pour ouvrir la conscience environnementale à tous les âges de la vie et améliorer la protection de la nature
  • Adapter l’offre de formation en EEDD des jeunes comme des adultes, pour favoriser l’appropriation de compétences nouvelles et accompagner les transitions
  • Généraliser les classes de découverte et les séjours avec nuitées au profit des jeunes bretons, pour développer leurs compétences sociales, personnelles et environnementales

Chaque partenaire a pu proposer de nouvelles actions collectives à mettre en place au niveau régional ou local, pour une éducation à l’environnement de qualité, à tous les âges de la vie.

comité stratégique EEDD 2022