Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Prospective, évaluation, développement durable
 

Consommation et production durables - Economie circulaire

 
 
 

L’économie circulaire

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 7 février 2018

L’économie circulaire : qu’est ce que c’est ?

L’économie circulaire, c’est passer d‘un système linéaire « Extraire, produire, consommer, jeter » à un système dont l’objectif est de refermer la boucle du cycle de vie d’un produit.

Pour résumer le concept en une idée : un déchet est une ressource.

Le tri est le phénomène le plus visible, mais il ne faut pas oublier le début du processus, il s’agit également de revoir nos modes de production et de consommation.

Les 7 principes clés de l’ économie circulaire :

-
-
source : ademe

- L’approvisionnement durable : Mode d’exploitation et d’extraction des ressources limitant les rebus et les impacts environnementaux. (Ex : la filière du bois certifiée FSC)

- L’éco-conception : : il s’agit de minimiser les impacts environnementaux dès l’élaboration d’un produit. (Ex : La réduction du poids des bouteilles en plastique d’un tiers en 10 ans)

- L’écologie industrielle et territoriale : Mode d’organisation inter-entreprise par des échanges de flux ou une mutualisation de besoins. (Ex : Exploitation agricole qui méthanise des bio-déchets pour produire de l’énergie pour elle-même et pour les entreprises proches localement)

- L’économie de la fonctionnalité : privilégie l’usage à la possession et tend à vendre des services liés aux produits plutôt que les produits eux-mêmes. (Ex : L’auto-partage)

- La consommation responsable : Prise en compte des impacts environnementaux par l’acheteur (acteur économique ou citoyen consommateur) dans son choix des produits. (Ex : Acheter ses meubles chez Emmaüs)

- L’allongement de la durée d’usage ( réemploi, réutilisation, réparation) :

  • Le réemploi : prolonger l’usage du produit ne répondant plus aux besoins du premier consommateur (par le don ou la vente d’occasion)
  • La réutilisation : remise en état ou démontage de pièces en état de fonctionnement triées puis revendues.
  • La réparation : remise en fonction d’un produit (seconde vie) (Ex : Faire réparer son téléphone plutôt que d’en racheter un)

- Le recyclage : utiliser les matières premières issues de déchets, en boucle fermée (produits similaires) ou à défaut en boucle ouverte (utilisation dans d’autres types de biens).(Ex : Recycler tous les papiers pour refaire du papier jusqu’à cinq fois)