Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Nature, paysages, eau et biodiversité

Les captages prioritaires

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 27 mai 2021

L’alimentation en eau potable est assurée par des forages qui captent de l’eau souterraine ou par des captages en eau superficielle (cours d’eau ou plan d’eau).

Tous les captages d’eau destinée à l’eau potable possèdent une protection réglementaire obligatoire dans le but d’assurer sa protection vis-à-vis des pollutions ponctuelles et accidentelles. Cette protection prend la forme d’un périmètre de protection, défini par arrêté préfectoral et sur lequel les activités sont contraintes.

Certains captages d’alimentation en eau potable ont été identifiés comme particulièrement sensibles aux pollutions diffuses, notamment de nitrates et de produits phytosanitaires : ce sont les captages prioritaires qui nécessitent une protection supplémentaire.
Cette protection contre les pollutions diffuses est mise en œuvre grâce à des programmes d’actions qui s’effectuent à l’échelle de l’aire d’alimentation du captage (AAC). L’AAC correspond à la zone sur laquelle toute goutte d’eau qui s’infiltre ou ruisselle alimente le captage.