Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Infrastructures, sécurité, transports
 

Le contexte

 
 

Le contexte

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 15 décembre 2021 (modifié le 21 décembre 2021)


En France, la voiture est le premier mode de déplacement et le transport routier le plus gros contributeur en matière de pollution atmosphérique et d’émission de gaz à effet de serre.


Sachant que 70% des déplacements domicile-travail se font seul et en voiture , le covoiturage du quotidien est, par beaucoup d’aspects, une réponse à ces problématiques et vecteur de nombreux bénéfices pour la collectivité et les usagers.


Pour réduire l’impact sur l’environnement, limiter le cout de la mobilité, lutter contre l’autosolisme et multiplier les alternatives à la voiture individuelle, l’État et les acteurs de la mobilité (collectivités, entreprises, opérateurs, associations…) s’engagent pour favoriser le covoiturage, encore marginal au quotidien.


Pour inciter au changement de comportement des citoyens autosolistes, notamment via les nudges, une démarche est lancée en 2020 afin d’identifier et de mettre en place des incitations à l’usage du covoiturage.

Objectif : Faire changer les comportements pour installer le réflexe covoiturage dans le quotidien
Initialement programmé en 2021 l’évènement est reporté au 18 & 19 janvier 2022 en raison du contexte sanitaire.
Les modalités d’organisation ont été revues selon les consignes nationales et ministérielles, et l’événement aura lieu en ligne.