Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Prospective, évaluation, développement durable

Bravo aux 7 lauréats des Trophées Bretons du Développement Durable 2022 !

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 7 juillet 2022

Ces Trophées sont organisés par l’État, l’ADEME Bretagne et la Région Bretagne en partenariat avec l’Académie de Rennes, l’Agence Régionale de Santé de Bretagne, Bruded, la Chambre Régionale de l’Économie Sociale et Solidaire de Bretagne, les Chambres de commerce et d’industrie de région Bretagne, et la SNCF. L’entreprise Olga et le Crédit Agricole du Finistère ont également rejoint les partenaires des trophées cette année.

La 16e édition des Trophées a été organisée à l’occasion de l’évènement « Plastiques Changement de Cap » à l’Arena de Brest, le vendredi 1er juillet.

7 acteurs ont été récompensés pour cette édition :

Prix « Acteur public » : la commune de Lanvallay (22) pour son projet agricole et solidaire

Près de Dinan, la commune de Lanvallay (22) possède 6 hectares de terres agricoles en entrée de ville destinés à des projets d’aménagement. Afin de mieux répondre aux besoins des habitants et résoudre la question de l’apport en ressources locales, elle a pris l’initiative de mobiliser cette parcelle pour développer des projets à vocation agricole et solidaire.

Lien vers la vidéo

Prix « Établissement d’enseignement » : le lycée de l’Harteloire à Brest (29) pour son projet sans plastique

Sensibilisés sur la pollution des océans par les plastiques et les microplastiques, une classe d’élèves de seconde du Lycée de l’Harteloire à Brest a décidé d’agir en commençant par leurs fournitures scolaires, essentiellement constituées à base de plastique. Ils ont recherché des alternatives pour limiter l’impact écologique des fournitures scolaires et proposent la diffusion d’un kit plus vertueux pour tous les élèves.

Lien vers la vidéo

Prix « Association » : Bernic&Clic (22) pour son action pédagogique sur le littoral

Des acteurs passionnés par l’éducation à la mer du Réseau d’Éducation à l’Environnement en Bretagne (REEB) se sont rassemblés pour créer Bernic&Clic, une application mobile gratuite, pédagogique et ludique pour observer et reconnaître plus de 130 espèces animales et végétales du bord de mer breton.

Lien vers la vidéo

Prix « Entreprise » : Gwilen (29) pour sa transformation de sédiments marins en matériaux pour le design, l’architecture et la construction

Créée en 2020 après 3 ans de recherches et développement par Yann Santerre, GWILEN conçoit des produits architecturaux à partir de sédiments portuaires. L’objectif est de proposer aux territoires côtiers de nouvelles alternatives pour l’industrie de la construction grâce à des produits à l’impact considérablement réduit sur l’environnement, en valorisant des matériaux autrefois rejetés en mer et perturbant les écosystèmes marins.

Lien vers la vidéo

Prix « Santé Alimentation » : Bien Vivre en Bretagne Romantique (35) pour favoriser l’alimentation locale de saison et le lien sur le territoire

Bien Vivre en Bretagne Romantique (BVBR) est un groupe citoyen d’entraide créé en mars 2020. Son objectif est de s’appuyer sur les énergies citoyennes volontaires pour aller vers une stratégie de développement dans le domaine de l’environnement, la consommation durable et la convivialité, notamment par l’intermédiaire d’un marché ambulant qui rapproche les producteurs et les consommateurs.

Lien vers la vidéo

Prix « Mobilité » : Mairie de Landerneau (29) pour son projet de création d’un parc de Vélos à Assistance Électrique (VAE)

La Ville de Landerneau a dédié une enveloppe de 130 000 € à la mise en œuvre d’une offre de location de Vélos à Assistance Électrique (VAE) en libre-service de courte durée. Ce nouveau mode de transport s’inscrit dans une démarche de développement durable et dans une volonté de la Ville de développer l’usage du vélo pour tous.

Lien vers la vidéo https

Prix « Économie circulaire » : Chouet’ (29) pour son projet Restachou Mad de conserverie zéro déchet

Au travers de l’association CHOUET’, Restachoù Mad, « les bons restes » en breton, est un collectif qui œuvre en faveur d’un projet d’économie circulaire dans le Finistère Sud, l’association récupère les excédents alimentaires auprès des producteurs locaux (maraîchers, éleveurs, mareyeurs, etc.) et les invendus alimentaires de la grande distribution pour les valoriser.

Lien vers la vidéo