Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Infrastructures, sécurité, transports

RN164 - Aménagement du secteur de Merdrignac (Ouest et Est) - Présentation de l’opération

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 3 février 2017 (modifié le 25 mai 2020)

Contexte et Objectif de l’opération

L’aménagement en 2x2 voies de la RN 164 dans le secteur de Merdrignac s’inscrit dans un programme d’aménagement de la RN 164 sur l’ensemble de son itinéraire, de Montauban-de-Bretagne en Ille-et-Vilaine, à Châteaulin dans le Finistère, soit 162 km de linéaire. Ce projet global vise principalement à améliorer l’accessibilité et le développement du Centre Bretagne. C’est une priorité du Pacte d’Avenir pour la Bretagne et du futur Contrat de Plan Etat-Région 2015-2020.

L’aménagement à 2x2 voies de la RN 164 dans le secteur de Merdrignac doit permettre également d’améliorer la sécurité routière, de favoriser et de fluidifier les déplacements quotidiens.

Le projet permettra en outre d’achever la mise à 2x2 voies de la RN164 dans le secteur de Merdrignac en reliant, à l’ouest, le créneau à 2x2 voies de la Lande aux Chiens et la déviation de Merdrignac déjà à 2x2 voies, et à l’est, la déviation de Merdrignac et la déviation de Trémorel.

Plan synoptique de l’opération

Localisation de la zone d’étude

Plan_variantes

Caractéristiques principales

Située sur les communes de Gomené, Laurenan, Merdrignac et Trémorel, l’opération consiste en l’aménagement d’une section de 4 km environ entre le créneau à 2x2 voies de la Lande aux Chiens et l’extrémité ouest de la déviation de Merdrignac d’une part et d’une section de 5 km environ entre l’extrémité est de la déviation de Merdrignac et la déviation de Trémorel, d’autre part.

L’étude d’impact et les études préalables sont en cours d’élaboration. Elles permettront de déterminer les enjeux du territoire traversé, les variantes de tracé possibles, et d’arrêter le tracé de la variante (parmi les 3 variantes retenues pour la concertation publique pour la section Ouest et parmi les 4 variantes pour la section Est) qui sera proposée à l’enquête publique en vue d’obtenir la Déclaration d’Utilité Publique (DUP).

Enjeux environnementaux de l’opération :

La problématique environnementale occupe une place primordiale dans l’élaboration du projet d’aménagement. Il s’agit principalement de préserver la richesse du patrimoine naturel du secteur d’une part, et de conserver la structure et l’identité du paysage d’autre part.

Le projet s’attachera tout particulièrement à préserver les continuités écologiques au niveau de la forêt de la Hardouinais, les habitats et les espèces d’intérêt communautaire et/ou protégés, ainsi que zones humides et bois classés présents sur l’aire d’étude.

Les principales étapes du projet

Mise en place du comité de suivi : 23 juin 2014 (voir communiqué de presse du 23 juin 2014)
Étude comparative des variantes : 2013/14
Concertation publique : 26 janvier – 20 février 2015
Étude de la variante retenue : mi 2015 – fin 2016
Livraison des études et avis CNPN, Autorité Environnementale : mi 2016
Mise à l’enquête publique : début 2017

Financement

Le montant de l’opération : à déterminer selon la variante retenue.

Le financement des études préalables et comparaison des variantes est assuré à part égale par l’Etat et la Région, dans le cadre d’un programme plus global d’études sur la RN164 qui voit l’État et la Région Bretagne mobiliser des financements exceptionnels pour préparer l’avenir.