Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Climat, énergie, aménagement, logement

Les Écologues

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 8 août 2018 (modifié le 12 septembre 2019)

En bref : les écologues sont des professionnels de la gestion, de la protection et de la valorisation de l’environnement, des écosystèmes et des ressources naturelles, interviennent aussi bien dans le secteur public que le secteur privé.

1) Quelle origine historique ?

— 1866 : le biologiste allemand Ernst Haeckel invente le néologisme Oekolgie, une science "des relations des organismes avec leurs environnements"

— 1893 : la British Association for the Advancement of Science intègre l’écologie comme une branche de la biologie et l’érige au rang de "philosophie de la nature vivante"

— 1913 : création de la British Ecological Society et de sa revue Journal of Ecology

— 1920’ : le géochismiste Wladimir Vernadsky introduit le concept de biosphère en écologie

— 1935 : le botaniste Arthur George Tansley met en lumière les réseaux d’échanges énergétiques et organiques au sein de la biosphère et fondent le concept d’écosystèmes.

— 1939 : création par Carl Troll de l’écologie du paysage, une discipline qui vise l’étude de la variations spatiales des paysages à différentes échelles territoriales en s’attachant aux facteurs écosystémiques, sociaux, économiques, culturelles, etc…

— 1957 : le zoologue Hutchinson introduit les concepts de niche et de corridor en écologie

— 1979 : fondation de l’Association Française Interprofessionnel des Écologues (AFIE) pour proposer un cadre professionnel au champ de l’écologie appliquée

— 2010-2013 : sur le fil des grenelles de l’environnement, un comité "Biodiversité et Services Écologique" - composé du ministère chargé de l’environnement, de l’ADEME, de l’AFIE et de chercheurs - est missionné de structurer la filière et les métiers de l’environnement. Le profil professionnel de l’écologue est institutionnellement défini.

2) Quel cadre jurdique ?

- le métier d’écologie est une profession non réglementée, l’accès à la profession et l’usage du titre sont libres

- toutefois, l’AFIE a rédigé un code déontologique de la profession

- aussi des diplômes spécifiques en science du vivant ou en écologie appliquée sont nécessaires pour pleinement avoir accès à l’exercice de la profession

Autre

- le code déontologique de l’écologue élaboré par l’AFIE

3) Quels domaines en urbanisme et en aménagement ?

Production d’études et d’analyses environnementales
- études d’impacts et de risques, de faisabilité et d’opportunité
- inventaires faunistiques et floristiques

Contribution à des documents d’urbanisme et d’aménagement
- documents et outils de gestion de milieux (Natura2000, PN, PNR, etc…)
- volet environnemental des documents d’urbanisme (SCot, PCAET, PLUi, PLU, etc…)

Coordination de projet de protection, de réhabilitation et de valorisation
 pilotage et conduite de projet
 maîtrise d’œuvre

Animation de projets environnementaux
 sensibilisation, communication et promotion
 concertation et participation
- organisation d’évènements

Production de connaissances et de savoirs
 recherche fondamentale et recherche appliquée
 savoirs et pratiques professionnelles
 enseignement et formation
 diffusion et vulgarisation

4) Chez quels acteurs ?

Les écologues travaillent aussi bien dans le secteur public que dans le secteur privé. Au regard de l’outil "Portail des 7 familles d’acteurs", on les retrouve notamment dans :

- les services de l’État (administrations centrales et déconcentrées)
- les établissements publics (AFB ; PN, EPCE, Conservatoire du litoral, etc…)
- les collectivités territoriales et leurs groupements (service environnement, agriculture, écologie urbaine, etc…)
- les organismes partenariaux (CAUE, PNR, SEM)
- les prestataires privés (bureaux d’études, agences,
- les réseaux associatifs (CEN, association de protection de l’environnement,etc…)
- les organismes de formation (universités, grands établissements, etc…)

5) Quels réseaux et organismes fédérateurs ?

Niveau national

- l’Association Française Interprofessionnelle des Écologues (AFIE)

Niveau régional

- l’association Bretagne Vivante qui réunie de nombreux écologues professionnels et amateurs

Retour à l’outil "Panorama des Métiers et des Disciplines"

Fiche réalisée par DDTM29 / Conseil en Stratégies Territoriales (septembre 2018)