Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Nature, paysages, eau et biodiversité

Grand Prix national du paysage 2018 : vous pouvez candidater !

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 6 février 2018

Valoriser une démarche paysagère innovante à l’échelle d’un territoire

À travers le Grand Prix national du paysage, le ministère de la Transition écologique et solidaire entend valoriser une démarche paysagère innovante à l’échelle d’un territoire. Celle-ci doit avoir donné lieu à des réalisations concrètes en France ou en zone transfrontalière.

La démarche récompensée doit être le fruit d’une collaboration étroite entre une maîtrise d’ouvrage porteuse d’une volonté territoriale ambitieuse et une équipe de maîtrise d’œuvre inventive et créative dans laquelle le rôle du paysagiste concepteur est central et prépondérant.

La démarche lauréate et ses réalisations devront être exemplaires tant par les résultats obtenus que par leur mise en œuvre. Elles s’appuieront sur les spéci­ficités paysagères locales pour mettre en œuvre des projets de territoires ambitieux sur le plan social, environnemental et économique. Elles se montreront novatrices par les solutions proposées et seront susceptibles d’initier de nouvelles façons de penser le territoire à partir du paysage.

Modalités de participation

Qui peut participer ?

Le Grand Prix national du paysage est ouvert aux candidatures conjointes :

  • d’une maîtrise d’ouvrage publique (collectivités territoriales ou leurs groupements, services de l’État et de leurs établissements publics ou parapublics situés en métropole et outremer) ou privée (aménageurs privés, entreprises, structures associatives ou syndicales) ;
  • et d’une maîtrise d’œuvre publique ou privée, sans condition de nationalité, dans laquelle le rôle du paysagiste est central et prépondérant.

Chaque maîtrise d’ouvrage ou maîtrise d’œuvre ne peut candidater qu’une seule fois dans le cadre du présent appel à candidatures.

Date limite de dépôt des candidatures
Les documents exigés devront être transmis avant le 11 mars 2018 à minuit.

Calendrier prévisionnel

  • Fin mars : comité technique de pré-sélection ;
  • Avril/mai : visite de terrain des territoires pré-sélectionnés ;
  • Fin mai : jury ;
  • Courant novembre : cérémonie officielle de remise du Grand Prix.

Quels types de démarches sont concernés ?

Les démarches paysagères à l’échelle du territoire (réflexions porteuses d’une stratégie globale de territoire, plans de paysage, démarches de planification…) doivent se matérialiser par des transformations physiques et concrètes du territoire et avoir donné lieu à une réalisation achevée ou à un ensemble de réalisations dont au moins une partie doit être achevée au moment de la candidature.

La démarche et les projets doivent porter sur le territoire français ou sur une zone transfrontalière en milieu urbain, périurbain, rural ou naturel.

Un Grand Prix national ouvert à l’international

Le Grand Prix national du paysage est décerné par le ministre de la transition écologique et solidaire, sur proposition d’un jury. Il est ouvert aux maîtrises d’œuvre et aux maîtrises d’ouvrage françaises, européennes ou internationales. Le territoire support de la démarche et des réalisations est quant à lui français ou transfrontalier.

Pour plus d’information et candidater
Vous pouvez télécharger le 4 pages de présentation des modalités de participation au Grand Prix national du paysage 2018
ou consulter le site internet du ministère