Statistiques logements : les chiffres de la construction neuve à fin mai 2024 (SITADEL)

En bref
De début juin 2023 à fin mai 2024.
Malgré une conjoncture toujours dégradée, le marché du logement neuf breton présente des signes d’amélioration

De juin 2023 jusqu’à fin mai 2024 par rapport aux douze mois précédents, le nombre de logements commencés fléchit dans la région. Ce fléchissement de - 19,6 % s’avère de même ampleur que celui observé en France (- 21,5 %).

Les mises en chantier de logements à l’échelle nationale restent à un niveau inférieur à celui observé au cours des vingt-cinq dernières années.

Dans la région comme au niveau national, la baisse des mises en chantier concerne aussi bien les logements collectifs et en résidence que les logements individuels.

Les logements autorisés à la construction entre début juin 2023 et fin mai 2024, baissent de - 1,5 % en Bretagne par rapport à la même période un an auparavant, et de - 15,5 % en France. Cela représente 400 permis de construire délivrés en moins dans la région par rapport à la même période un an auparavant.

De mars à mai 2024, les dépôts de permis de construire progressent de + 7,7 % en Bretagne par rapport à la même période un an auparavant, et fléchissent de - 11,4 % en France.




Partager la page

S'abonner

Sur le même sujet