Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Prospective, évaluation, développement durable
 

La commercialisation des logements neufs en Bretagne au deuxième trimestre 2022

Fléchissement des ventes et des mises en vente de logements neufs au deuxième trimestre 2022

télécharger la publication (format pdf - 2.6 Mo - 16/09/2022)

Au cours du deuxième trimestre 2022, 1 200 logements neufs sont vendus en Bretagne, soit un fléchissement de - 8,9 % par rapport au trimestre précédent. En France métropolitaine, les ventes diminuent de - 7,5 %.

Les mises en vente sont également en baisse : 1 360 nouveaux logements sont offerts à la vente dans la région entre avril et fin juin 2022, soit 10,7 % de moins qu’au trimestre précédent.

À la fin du mois de juin, le stock de logements proposés à la vente en Bretagne se situe à 4 450 unités en progression de + 4,1 % par rapport à fin mars.

Fin juin, des mises en vente et des ventes de logements en deçà des niveaux de 2019 et 2021

Sur le marché des logements neufs en Bretagne, les ventes fléchissent de - 21,0 % au deuxième trimestre 2022 par rapport au même trimestre de l’année 2021.
Les ventes réalisées entre avril et fin juin 2022 se situent également en deçà de leur niveau d’avant la crise sanitaire : elles sont inférieures de - 23,8 % par rapport à celles du deuxième trimestre 2019.
Les ventes diminuent en France métropolitaine sur la même période de - 13,0 % par rapport au deuxième trimestre 2021 et baissent de - 20,4 % par rapport au premier trimestre 2019.

Dans le même temps, les mises en vente de logements fléchissent de - 29,5 % dans la région par rapport à la même période en 2021 et de - 26,7 % par rapport au deuxième trimestre 2019.


À fin juin, sur quatre trimestres *, les ventes de logements neufs fléchissent de - 10,4 % en Bretagne et de - 4,5 % en France métropolitaine. La Bretagne se place au 11ème rang des régions pour l’évolution des ventes.

Le stock de logements est stable dans la région (- 0,4 %).

En Bretagne à fin juin, le prix moyen sur quatre trimestres des appartements dépasse 4 000 €/m² pour s’établir à 4 210 €/m², mais reste inférieur de - 7 % à celui de la France métropolitaine (4 517 €/m²). Dans la région, le prix progresse de + 9,2 % * par rapport à la même période de l’année précédente, soit plus qu’au niveau national (+ 4,0 %).

* du 3ème trimestre 2021 à la fin du 2ème trimestre 2022 par rapport aux quatre trimestres précédents.