DREAL Bretagne
 

L’inventaire national du patrimoine géologique (INPG)

Lancé officiellement par le ministère en charge de l’Environnement en 2007, l’inventaire du patrimoine géologique s’inscrit dans le cadre de la loi du 27 février 2002, relative à la démocratie de proximité.
Celle-ci précise en ces termes (Code de l’environnement, Art. L. 411-5) que :
« l’Etat […] assure la conception, l’animation et l’évaluation de l’inventaire du patrimoine naturel qui comprend les richesses écologiques, faunistiques, floristiques, géologiques, minéralogiques et paléontologiques ».

L’inventaire du patrimoine géologique de l’ensemble du territoire français a pour objectif :

  • d’identifier l’ensemble des sites et objets d’intérêt géologique, in situ et ex situ ;
  • de collecter et saisir leurs caractéristiques sur des fiches appropriées ;
  • de hiérarchiser et valider les sites à vocation patrimoniale ;
  • d’évaluer leur vulnérabilité et les besoins en matière de protection.

Un inventaire a d’abord une vocation informative. Mais, sur la base des informations recueillies, il permettra aussi de définir et de mettre en place une ou des politique(s) adaptée(s), en faveur de la gestion et de la valorisation du patrimoine.

De ce fait, cet inventaire est surtout l’occasion d’évaluer aussi rigoureusement que possible chaque site, en tenant particulièrement compte de son état de conservation et des éventuels besoins et moyens à mettre en oeuvre pour le protéger.