Logo préfècture région
dreal   Bretagne
Direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement

Réseaux électriques intelligents : un appel à projets pour mobiliser et accompagner les territoires

publié le 22 avril 2015

Un nouvel appel à candidatures et à projets a été lancé le 15 avril 2015. Organisé par l’équipe du plan de la Nouvelle France Industrielle « Réseaux électriques intelligents », sous l’égide des ministères en charge de l’énergie et de l’industrie, il permettra d’identifier et d’accompagner les collectivités qui s’associent pour déployer les fonctionnalités offertes par les réseaux électriques intelligents.

Les « réseaux électriques intelligents » ou « Smart Grids » regroupent des fonctionnalités variées, répondant à plusieurs défis de la transition énergétique : l’efficacité énergétique via une meilleure connaissance et un pilotage actif de la consommation, l’insertion de production renouvelable, l’insertion des véhicules électriques sur les réseaux électriques et enfin une gestion plus dynamique des réseaux (nouveaux équipements et digitalisation des équipements existants).

Cet appel à candidatures et à projets vise à poursuivre la dynamique engagée par les nombreuses expérimentations locales, notamment via les projets concrets portés par les territoires à énergie positive pour la croissance verte, en élargissant les zones de déploiement, afin de couvrir plus de consommateurs, plus de moyens de production ainsi qu’une plus large diversité de territoires et de fonctionnalités.

Les territoires, via leurs collectivités territoriales et leurs établissements publics de coopérations, sont appelés à manifester leur intérêt au plus tard le 1er juin puis à remettre leur dossier de candidatures au plus tard le 15 juillet.

Le cahier des charges de l’appel à candidatures et à projets est disponible sur les sites ministériels de la Direction Générale de l’Énergie et du Climat et de la Direction Générale des Entreprises aux adresses suivantes :


Télécharger le communiqué de presse des ministres Ségolène Royal et Emmanuel Macron.