Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  S'abonner  Se désabonner  Flux RSS du forum
Nature, paysages, eau et biodiversité

Paysage

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 18 mars 2013 (modifié le 21 novembre 2014)

Forum clos

Les paysages de bocage relictuel participent à l’identité et à la diversité des territoires. Emondes à Combourg (35).

La renommée et l’attractivité de la Bretagne sont liées à la diversité et au caractère remarquable de ses paysages. La plupart des sites emblématiques du littoral font l’objet d’une protection à travers une inscription ou un classement au titre de la loi du 2 mai 1930. A l’image de l’évolution des politiques en faveur de la biodiversité, la reconnaissance de l’importance des paysages du quotidien, façonnés par les activités humaines, est plus tardive. Pour la Convention européenne des paysages, ratifiée par la France en 2006, le paysage désigne « une partie du territoire telle que perçue par les populations, dont le caractère résulte de l’action de facteurs naturels et/ou humains et de leurs interrelations ». Les paysages, de par leur capacité à intégrer différentes thématiques (biodiversité, activités humaines, cadre de vie, etc.), peuvent être une entrée fédératrice pour l’élaboration et la mise en œuvre de projets de planification et d’aménagement des territoires.

Comment renforcer la politique en faveur des paysages, en particulier au service des politiques sectorielles d’aménagement des territoires ?

Chiffre clé : La Bretagne compte 320 sites classés au titre de la loi du 2 mai 1930, dont près du tiers dans le département du Finistère.


Votre contribution est attendue ci-dessous :
- en cliquant sur "Proposer un nouveau sujet" pour une diffusion de votre contribution en ligne ;
- ou en adressant votre contribution à la DREAL Bretagne par messagerie : loi-cadre.biodiversite-bzh@developpement-durable.gouv.fr.

Vous avez également la possibilité de réagir en ligne à un sujet déjà publié !