Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Infrastructures, sécurité, transports

La politique d’investissement en région Bretagne (CPER 2015-2020)

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 mai 2015 (modifié le 17 juin 2016)

Sur le réseau routier national, les investissements de l’Etat sont planifiés dans le cadre du volet « Mobilité Multimodale » du Contrat de Plan Etat-Région (CPER) 2015-2020.

Le CPER 2015-2020 pour la Région Bretagne a été signé le 11 mai 2015.

Le programme d’investissements routiers porte sur un montant global de près de 272 millions d’euros, en nette progression par rapport au montant inscrit au programme d’investissements précédent (qui portait sur la période 2009-2014 et avait prévu 189 M€ d’investissements). L’État apportera 140 M€, la Région Bretagne 123 M€ et les autres collectivités 9 M€.

Les investissements retenus se structurent suivant deux objectifs stratégiques :

Objectif stratégique n°4 : désenclaver le centre Bretagne par la mise à 2x2 voies de la RN164

L’ambition, cohérente avec le Pacte d’avenir pour la Bretagne signé en décembre 2013, est de permettre, à l’horizon 2020, l’engagement de la quasi-totalité des travaux de mise en 2x2 voies de la RN164 en cohérence complète avec les calendriers des procédures et des études. L’enveloppe d’investissement retenue permettra de tenir les engagements antérieurs (fin des chantiers de Saint-Méen et Loudéac, conduite des travaux à Châteauneuf-du-Faou), de réaliser le projet de Plémet, l’une des deux sections du projet de Merdrignac, deux des trois phases fonctionnelles possibles dans le secteur de Rostrenen, et de réaliser les études et acquisitions foncières dans le secteur de Mûr-de-Bretagne.
237 M€ sont consacrés à cette orientation.

Objectif stratégique n°5 : moderniser et sécuriser le réseau routier national

L’amélioration de la sécurité et de la capacité du réseau passe par un certain nombre d’actions :

  • un programme de restructuration et de mise en sécurité des échangeurs du réseau routier national
  • l’amélioration du fonctionnement de l’échangeur de Saint-Antoine (RN24/RN166) à Ploërmel
  • la poursuite des études opérationnelles sur l’aménagement de la RN176 entre l’échangeur de La Chênaie et l’estuaire de la Rance
  • l’engagement d’études sur l’échangeur du Liziec à Vannes
  • l’engagement des études d’avant projet sommaire sur la RN12 à l’est de Fougères
  • la relance de réflexions et actions sur la rocade de Rennes qui présente des points de congestion quotidienne, par la réalisation de premiers travaux d’aménagement sur quelques points localisés, et d’études de travaux plus structurants pour préparer de futurs programmes d’investissement. Les financements du CPER seront ici complétés d’autres financements, en particulier en matière d’actions de gestion de trafic, notamment par des dispositifs innovants et expérimentaux

Est inscrit également au CPER le programme de murs anti-bruit permettant de réaliser les Plans de Prévention du Bruit dans l’Environnement et la fin des travaux de la mise hors d’eau de la déviation de Mordelles
35 M€ sont consacrés à cette orientation.

Archives : Le Programme de Modernisation des Itinéraires (PDMI) 2009 - 2014


Actualités

Communiqué de presse du 11 mai 2015 (format pdf - 149 ko - 11/05/2015)
Communiqué de presse du 11 mai 2015