Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  S'abonner  Se désabonner  Flux RSS du forum
Nature, paysages, eau et biodiversité

L’homme et la biodiversité

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 18 mars 2013 (modifié le 21 novembre 2014)

Forum clos

Les pratiques de fauche tardive des espaces verts en milieux urbains se développent. Fauche dans un lotissement.

Préserver la biodiversité dans ses différentes facettes (génétique, taxonomique et écologique), c’est préserver le vivant – dont l’homme fait partie – dans toutes ses composantes. Le fonctionnement des écosystèmes rend de nombreux services à l’Homme et est indispensable à de multiples activités économiques. Pourtant, l’intégration de la biodiversité dans les logiques économiques et dans les choix d’aménagement des territoires ne va pas de soi. La biodiversité est souvent considérée comme une contrainte et non comme une alliée. Par ailleurs, la mise en œuvre d’actions en faveur de la biodiversité se confronte souvent à une mauvaise connaissance ou à une appréciation négative de cette dernière. Par exemple, le développement des pratiques de gestion différenciée dans les espaces verts des collectivités suppose une plus grande tolérance par les habitants aux plantes spontanées.

Comment changer le regard de l’Homme sur la biodiversité et les politiques de préservation qui s’y rapportent, valorisant un patrimoine naturel commun et des services rendus à tous ?

Chiffre clé : L’étude sur l’économie des écosystèmes et de la biodiversité, soutenue par l’ONU, évalue à environ 7% du PIB mondial annuel le coût de l’appauvrissement de la biodiversité jusqu’en 2050 si rien n’est fait pour y remédier.


Votre contribution est attendue ci-dessous :
- en cliquant sur "Proposer un nouveau sujet" pour une diffusion de votre contribution en ligne ;
- ou en adressant votre contribution à la DREAL Bretagne par messagerie en cliquant sur loi-cadre.biodiversite-bzh@developpement-durable.gouv.fr.

Vous avez également la possibilité de réagir en ligne à un sujet déjà publié !