Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  S'abonner  Se désabonner  Flux RSS du forum
Nature, paysages, eau et biodiversité

Gouvernance

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 14 mars 2013 (modifié le 21 novembre 2014)

Forum clos

Le programme Breizh bocage poursuit des objectifs de qualité de l’eau mais aussi de biodiversité. Création de talus à la charrue forestière.

La préservation et la remise en bon état de la biodiversité s’appuient sur la mobilisation d’acteurs et d’instances variés, dont les compétences sont à la fois multiples, souvent pointues, et s’exercent à différentes échelles. Le niveau régional favorise l’identification des enjeux, créé les conditions de l’action par la planification (schéma régional de cohérence écologique), la structuration de l’information et de l’expertise ou encore le conseil (Conseil scientifique régional du patrimoine naturel). A une autre échelle, un Pays porteur d’un schéma de cohérence territorial (SCOT) identifiera par exemple les continuités écologiques d’échelle intercommunale, et s’attachera à les faire traduire dans les documents d’urbanisme des communes pour assurer leur préservation. Des actions de gestion ou de restauration des milieux naturels seront quant à elles mises en œuvre par des structures plus proches des acteurs de terrain. En plus des questions d’échelles, ce sont aussi la diversité des thématiques qui trouvent un écho dans la multiplicité des acteurs. L’ensemble de ces interventions en faveur de la biodiversité renvoie à la nécessité de bénéficier d’une mobilisation cohérente et coordonnée, de l’expertise appropriée et de leviers financiers en adéquation avec les enjeux et les objectifs de préservation et de remise en bon état de la biodiversité.

Quelle gouvernance et quels moyens financiers pour la préservation et la remise en bon état de la biodiversité ?

Chiffre clé : En 2012, 34 contrats Natura 2000 (travaux de restauration de landes, de mise en défens de sites naturels, etc.) ont été programmés, pour un total de 560 000€. Ils concernent 17 sites Natura 2000.


Votre contribution est attendue ci-dessous :
- en cliquant sur "Proposer un nouveau sujet" pour une diffusion de votre contribution en ligne ;
- ou en adressant votre contribution à la DREAL Bretagne par messagerie en cliquant sur loi-cadre.biodiversite-bzh@developpement-durable.gouv.fr.

Vous avez également la possibilité de réagir en ligne à un sujet déjà publié !